#Yoga

Résultat : Durabilité des tapis de Yoga

2914008 jours restants5 participant(s)

Bonjour à tous,


Je viens de finir d'éplucher les réponses que vous avez eu la gentillesse de nous donner, et voilà quelques apprentissages pour nous...


D'abord, 238 réponses, c'est génial ! Ça montre l'intérêt de notre communauté pour l'éco-conception des tapis.

Bon, bien sûr, ce n'est pas une si grosse surprise. On sait bien que les yogis sont des gens formidables qui s'engagent pour la planète et le bien-être.

Mais ça nous rappelle que nous sommes attendus sur l'environnement et nous encourage à tout donner !


Ensuite, on a clairement compris que le Bio-sourcé, ça vous parle ! Vous savez ce que c'est, et ça pourrait vous plaire.

Par contre, vous êtes lucides sur les limites des solutions qui existent:

"La quantité de matériaux biosourcé ou biodégradable doit être conséquente et bien visible. Trop de greenwashing avec 5% de matériaux biosourcé pour un produit vendu comme super écologique"

"ok si on utilise des déchets agricoles pour fabriquer le tapis. Pas su tout d'accord si on fait pousser des vegetaux exprès pour faire un tapis. L'agriculture doit d'abord servir à nourrir la planète. Pas à faire tourner nos voitures au "bio"carburant ni à fabriquer des accessoires pour les consommateurs des pays riches."

"Le développement de produits biodégradables, c'est bien, mais le développement d'une filière de recyclage adaptée en parallèle, c'est mieux !"


On va donc commencer petits, en faisant des tests et en mesurant l'impact réel sur l'environnement (faut-il chauffer plus en production ? Quelle est l'origine réelle des matières et quels certificats nous proposent les fournisseurs ? Quel % peut-on mettre, et quels additifs non-biosourcés ?...)

Peut-être un tapis en édition limitée d'ici l'année prochaine...Qui sait ...



Et enfin, on a pris la décision de travailler en priorité sur la durabilité dans le temps de nos tapis

Parce que ça vous parle plus (importance moyenne à 4,6 vs 4,0 pour le bio-sourcé & bio-dégradable)

Mais surtout parce qu'un tapis qu'on n'a pas besoin de changer, c'est un tapis qu'on n'achète pas. Et ne pas sur-consommer reste l'action la plus forte pour diminuer l'impact environnemental.


Et sur cet onglet durabilité, vous nous avez fait des remontés super utiles.

On a découvert que le problème d'usure le plus fréquemment rencontré est la perte d'adhérence... Or on n'avait jamais étudié la question, et on n'a aucune idée de comment tester ça... je sens qu'on va bien se triturer les neurones (et nos tapis) dans les semaines qui viennent...

On fera sûrement encore appel à vous sur ce thème !



Pour finir, je vous envoie un gros gros merci, parce que c'est pas tous les jours qu'on reçoit des dizaines de "génial", "bravo", "merci", "bonne initiative".

Ça nous a filé une pêche d'enfer !!! Vos encouragements sont un vrai kif !


Encore bravo pour votre participation

A très vite pour la suite de nos aventures co-créa

Jo, Ingénieur Produit sur les tapis

Olivier, Chef de produit

Audrey, Ingénieur essais terrain

Par AUDREYPosté le 13 septembre 2021